6 questions à se poser pour créer/ réviser les piliers de votre entreprise consciente

Entreprendre en conscience

Il y a quelques temps, avec mon conjoint, on discutait de nos lignes directrices en affaires dans nos entreprises respectives. Lui a une belle entreprise dans un monde traditionnel (Strategia conseil), moi j’ai une entreprise avant-gardiste et bienveillante dans un créneau à créer (Let it be Méditation) ! Et pendant qu’il me parlait de la matrice Swot et de positionnement concurrentiel, moi je l’ai amené sur mon terrain. C’est ce que j’appelle #lautresensdesaffaires. On s’est inspirés l’un l’autre!

Pour vous permettre de participer à la discussion, voici ce qui est ressorti de nos discussions. Je les résume ici sous forme de questions et je vous apporte mes réponses. Ces réponses, elles sont encore à peaufiner, mais elles vous donneront une bonne idée de ma façon «d’être» en affaire.

  1. Quelle est votre ligne directrice en affaires ? ie. Quelle est votre mode «d’être» par défaut en affaires ?

  2. Quels sont les mots qui caractérisent votre marketing ?

  3. Quelles caractéristiques votre offre de service devrait-elle avoir pour vous satisfaire?

  4. Quelle est votre grande valeur ajoutée ?

  5. Quel est votre rapport à vos clients ? (Cela devrait logiquement rejoindre vos valeurs)

  6. Comment entrevoyez-vous la concurrence ?

 

Voici mes réponses ! Cela pourra vous inspirer (tout en vous aidant à mieux me connaître !)

Ma ligne directrice en affaires

«  Let it be » – laissez être ! Je laisse la voie libre pour que les opportunités se présentent à moi et je prends le temps de les ressentir. Je ne prends jamais de décision à la hâte et je laisse venir à moi les clients qui me ressemblent !

Le marketing / développement des affaires

« l’organique  » – Je n’ai jamais acheté de « like » ou fait vraiment de pub (à une ou deux exceptions près). Mes clients viennent par le bouche-à-oreille ou parce que ma vision touche leur âme. En ce sens ma vision rejoint grandement celle de Julie Rochon.

« La juste place » je ne veux pas être plus connue ou regardée, je ne cherche pas à être là plus grande en taille de communauté ou de chiffre d’affaires (bémol : je veux être #1 – en revanche – pour mon expertise), je veux exprimer le message que j’ai à faire passer au monde. Dans ce message il y a quelque chose de l’ordre de la paix, la créativité, la simplicité et la générosité.

L’offre de service

« Le ressenti » je ne réfléchis pas à un projet… je le ressens comme juste ou pas pour moi!

« La transcendance » quand je crée un nouveau service ma plus grande préoccupation est que les enseignements soient concrets, transformateurs et apportent plus de paix. La question de la rémunération est secondaire. D’ailleurs tous mes projets ne sont pas « rentables », mais certains le sont plus que d’autres et ça compense.

« La simplicité » tout ce que je fais doit être simple et évident, mais non pas simpliste. Et ceci est surtout vrai pour ma conciliation Travail- famille. Si quelque chose complique ma vie personnelle, j’y renonce d’emblée.

Mes « assets »

Outre mes clients, ce qui qui a de plus cher à mes yeux, on peut retrouver :

« La collaboration consciente » je suis entourée des meilleurs et qui sont très précieux pour moi : Karine, Mélanie, Sophie Lessard Latendresse, le Monastère des Augustines, les acteurs du Grand Chien et Christine-Claire pour mon développement professionnel. Et bien d’autres cet automne !

« L’expertise » ce que je n’investis pas en temps et en argent en pub ou marketing je le mets en formations ! J’ai des milliers d’heures de temps investi en formation.

Les clients

Avec mes clients, mes rapports sont teintés de bienveillance, de respect, de transformation profonde et d’authenticité. Je cherche toujours le mieux pour eux et ils le ressentent. Pour preuve, le témoignage que j’ai reçu d’une autre «Marie Eve» au moment où j’écrivais cet article de blogue.

«Tu es merveilleuse, merci infiniment de m’avoir permis de reconquérir cette confiance que j’avais tant perdue en relation. Je me sens plus forte et surtout je sais maintenant comment me préparer quand auparavant je perdais mes moyens et fuyais dans la nourriture… Je n’aurai jamais pensé que un événement de ma jeunesse, qui me paraissait pas si traumatique, pouvait avoir autant d’effets sur mon présent. Je n’y aurai jamais pensé toute seule, merci encore, mille fois encore.»

La concurrence

Je ne cherche pas à savoir ce qu’elle fait et je m’inspire ailleurs auprès des entreprises que j’adore et qui ne sont pas dans mon créneau.  Quand je en fais copier, je me repositionne encore plus sur mes fondements (et j en veux longtemps aux copieurs! Un trait à travailler!). J’ai beaucoup réfléchi à la notion de concurrence et j’en parle dans mon livre «entreprendre en conscience»

 

Et ce que cet exercice vous a plu ? J’adore vous faire travailler sur vous même pour développer encore plus votre entreprise ou votre carrière ! Alors n’hésitez pas à me contacter pour que je vous accompagne personnellement.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur tumblr
Partager sur google

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RECEVEZ GRATUITEMENT NOTRE MÉDITATION GUIDÉE«MA MÉDITATION DU MATIN»

en vous inscrivant à notre infolettre ici.

Merci! N'hésitez pas à ajouter info@letitbemeditation.com à vos contacts pour être certain de bien recevoir nos communications.