Quand les bottines suivent les babines, vivre une vie pleinement consciente quand on enseigne la méditation ou le yoga (ou toute autre profession du mieux-être)

Il y a des professions qui sont des vocations. Elles ne remplissent pas du temps, elles ne sont pas juste une façon de venir «gagner son pain». Bien au contraire, elles transforment des vies : sa propre vie d’abord, et celle de ses clientes et clients, espérons-le!

Quand on choisit d’enseigner la méditation, le vrai travail n’est pas dans l’enseignement en tant quel – quelque part beaucoup pourraient expliquer des concepts simples et profonds avec une bonne élocution et une bonne pédagogie. Non, le plus important est de vivre d’abord sa propre vie de manière consciente et à la hauteur de ce que la pleine conscience et sa sagesse nous enseignent. La question est alors «comment faire cela» ou plutôt «comment être»?

Avoir une pratique intègre

C’est la base ! Le bon professeur, c’est celui qui transmet son savoir par la qualité de sa présence. Il n’a rien à prouver, tout à offrir. Et cette qualité de présence, elle se crée de manière intègre et solitaire bien assis sur son coussin de méditation.

Intègre signifie qu’elle est quotidienne, même si elle ne dure que quelques minutes certaines journées hors de contrôle. Intègre signifie aussi qu’elle est sûrement imparfaite, avec parfois plus de résistance et d’émotions, et que l’on sait que l’on doit en passer par là, sans renoncer. Intègre signifie qu’elle est personnelle et que l’on n’a pas à être exhibée sur IG. L’intégrité, c’est entre soi et soi et non aux yeux du monde.

Faire le choix d’une vie plus slow

Au-delà de la pratique quotidienne minimale, il y a le mode de vie qui doit pleinement suivre. On ne peut pas suivre les repères classiques de la performance et de son cortège de voracité et enseigner une pratique millénaire qui mise sur la patience, l’observation, non jugement et le sans effort. On devra donc à terme forcément choisir de réviser ses standards et ralentir ses activités tout en se donnant plus de temps et d’espace pour simplement «être» : être en contact avec soi, sans effort et en conscience.

Ne pas chercher l’illusion d’être parfait, mais plutôt de grandir en conscience

La question centrale maintenant est celle de l’humanité en chacun; je parle ici de son sens premier, qui signifie «relatif à la nature humaine». Ainsi, contrairement à ce que certains peuvent le penser, les épreuves, les émotions douloureuses, les patterns, les emportements divers et j’en passe font partie intégrante de la vie d’un professeur de méditation ou de yoga! La question n’est pas de faire comme s’ils n’existaient pas pour incarner une forme de stoïcisme fausse et malvenue. Bien au contraire, la réponse de la pleine conscience aux épreuves est toujours le discernement : prendre un pas de recul, ressentir en conscience et utiliser ces activateurs de conscience comme une information précieuse sur soi, sa façon de fonctionner, ses blessures et ce, bien sûr pour s’améliorer. Comme le dit si bien Ekart Tolle, une épreuve invite quelqu’un de déjà conscient à l’être encore plus.

Quel est le prochain pas ?

Cela m’amène à vous poser 3 questions pour rapidement identifier ce qui devrait progressivement disparaître de votre vie pour vous permettre de vous rapproche d’une vie plus «mindful».

  1. Qu’est-ce qui me prend inutilement de l’énergie
  2. Qu’est-ce qui ne fait plus de sens pour moi
  3. Qu’est-ce qui dénature ma pratique de méditation ou de yoga ?

Et ce que je mentionne ici s’extrapole à d’autres vocations bien sûr ! Mais j’ai centré mon texte sur la méditation et son cousin le yoga, car ce sont les professions que je connais le mieux ! Si vous souhaitez créer une vie et une entreprise qui soit en adéquation avec vous-même et la sagesse de la pleine conscience, je vous propose de lire mon livre : Entreprendre en conscience!

Et si vous souhaitez vous former pour enseigner la méditation, c’est ici !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur tumblr
Partager sur google

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RECEVEZ GRATUITEMENT NOTRE MÉDITATION GUIDÉE«MA MÉDITATION DU MATIN»

en vous inscrivant à notre infolettre ici.

Merci! N'hésitez pas à ajouter info@letitbemeditation.com à vos contacts pour être certain de bien recevoir nos communications.