Aider quelqu’un qui souffre : Tenir l’espace sacré.

Qu’est ce que signifie tenir l’espace sacré pour aider quelqu’un ?

Tenir l’espace sacré pour quelqu’un, signifie d’être là physiquement ou virtuellement pour quelqu’un qui traverse quelque chose, sans jugement. On pourrait parler d’écoute active, de désir d’être présent pour une personne qui nous est chère sans désirer quoique ce soit en retour et surtout de le faire dans un but d’altruisme, sans rien attendre en retour.

Comment tenir l’espace sacré ?

Tenir l’espace est quelque chose qui se fait dans la bienveillance, la présence dans l’instant, l’écoute… (soit toutes les qualités que l’on développe quand on débute une pratique de méditation pleine conscience, je vous le mentionne au passage).

C’est une pratique qui demande d’être dans la retenu de ses réflexes habitues de venir conseiller, rassurer, minimiser ce que l’autre ressent. D’ailleurs, ce qui est particulièrement difficile, c’est d’être dans la neutralité et d’orienter totalement le moment seulement vers la personne pour qui nous tenons l’espace, sans tenter d’y intervenir avec nos propres besoins, nos propres attentes et perspectives. Bien souvent, nous interférons avec la situation. Non pas pour nuire, mais plutôt pour répondre à un sentiment d’impuissance. La majorité du temps, nous le faisons sans même nous en rendre compte.

Alors que tenir l’espace pour un être cher, c’est d’accepter que la personne traverse des émotions à partir de sa propre perspective et que peut importe notre jugement, nos opinions, elle existe sans nous. C’est dire à la personne :

« Je te vois et je t’entends. Tu peux te déposer ici.»

C’est d’accueillir inconditionnellement l’autre avec son histoire, ses émotions, son mal… De retenir l’espace-temps afin que l’autre puisse exister tel qu’il est.

Notre sentiment d’impuissance n’est pas réel

Nous cherchons la plupart du temps, à intervenir et à prendre action, car sinon nous vivons un grand sentiment d’impuissance. Toutefois, à agir de la sorte, nous enlevons à la personne sa capacité à prendre elle-même des décisions, s’approprier un pouvoir sur sa propre vie. Croyez au potentiel des gens. Soyez certains que malgré les difficultés, ils sont habileté à vivre, qu’ils ont tout en eux, pour survivre, comme tout le monde.

En conclusion

Ne mêlez pas votre propre égo à ce que les gens vous confient. Donnez-leur des conseils seulement s’ils le demandent et ne les privez pas d’offrir eux-mêmes des solutions sur des affaires qui les concernent. Permettez aux gens d’être différents de vous, de prendre des décisions et des chemins que vous n’auriez pas pris. Faites leur confiance et laissez-les suivre leur instinct et leur propre sagesse.

Tenir l’espace prend de la pratique. C’est un peu contre-intuitif et c’est normal de ne pas y arriver du premier coup. Soyez indulgent aussi envers vous-même. L’important c’est surtout d’agir à partir du cœur!

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur tumblr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.